La question qui fache: NaCl ou Ringer-Lactate?

De retour après une longue absence, le thème choisi nous est cher car il reflète une division visible au sein de nos hôpitaux : les internistes vs. les professions « aigues » (urgentistes, intensivistes, anesthésistes…). Certains ne jure que par le NaCl, d’autres l’utilisent avec l’excuse qu’il est plus simple et qu’il n’existe pas de contre-indications pour le donner avec certains médicaments (compare au R-L) … d’autres encore ne l’utilise (le NaCl) que « pour pousser des médicaments, … Read more…

Incident Majeur: recit du massacre de Las Vegas

Cette semaine, nous laissons de cote le poste « traditionnel » pour vous inviter à lire l’article du Dr Kevin Menes et son équipe sur leur prise en charge de multiples patients (215! – dans un hopital regional!) dans l’immédiat du massacre du 1er Octobre 2017 à Las Vegas.

Insuffisance rénale aiguë et produit de contraste: l’heure au dogmalyse

L’utilisation du produit de contraste lors d’examen CT permet à l’urgentiste de détecter certaines pathologies sinon « invisible » sans cet apport de contraste. Il est donc regrettable de régulièrement voir des CT fait aux Urgences ou l’indication au contraste est posée mais ou le dogme de l’Insuffisance Rénale (IR) intervient et l’examen est soit réalisé sans contraste soit pas réalisé du tout. Mais ce dogme d’IRA associes aux PCI est-il evidence-based ?

Le dogme de l’adénosine – TSV: ou en est-on?

Tout patient ayant eu le droit à sa dose d’adénosine vous le dira : « si ce n’est pas urgent, non merci ! » La liste d’effet secondaire est en effet longue et le ressenti du patient ne justifient à eux seul pas l’utilisation « avec légèreté » d’un tel produit, et si nous rajoutons en plus le fait qu’il existe des alternatives plus efficaces, est-il temps de considérer l’adénosine un remède « du passé” ?

Le Handover, ou l’art de la transmission des cas

Comme pour toute science, le dogme règne en médecine, et le « on a toujours fait comme ça » s’applique malheureusement également à la transmission des cas. Qu’elle soit matinale, en mi-journée, ou avant lors de la prise de garde pour la nuit, il est grand temps d’aborder la transmission médicale, mieux connu sous le terme de Handover, de façon EBM.

AESP: vers un nouvel algorithme et une modification de la pharmacologie?

Les 5H et 5T (ou 6H/6T selon votre version de l’ACLS) font monnaie courante dans notre mémoire lors d’un ACR. Mais sommes-nous réellement des robots – et ces deux lettres résument-elles si fréquemment les causes principales pour tous les rythmes? Bonus: une discussion à propos du dosage de l’adrénaline lors d’une AESP.

Fibrillation Ventriculaire réfractaire: mise-a-jour et discussion

Figure de proue dans le monde de la médecine d’Urgence au Canada, North York General’s Emergency Medicine Update Conference a récemment clôturée. Parmi les nombreuses présentations, celle de Jordan Chenkin sur les FV réfractaire a retenu notre attention. Ci-dessous, nous tentons un resumé rapide.

Les Diarrhées aux Urgences – quelques rappels

La diarrhée, du grecque dia [passe a travers] et rhein [flux] correspond au passage de >3 selles molles ou liquides par jour (Bristol 5-7) selon l’OMS.Environ 5% des consultations aux Urgences sont liées aux diarrhées, ce qui en fait un sujet important. Ici, nous tentons de resumer de manière concise un thème recurrent.

Algorithme simplifié: la Tachyarythmie

Aaaah, la tachyarythmie, une pathologie qui donne du fil à retordre à tous, du plus jeune interne (qui ne se rappelle pas d’une garde tardive, ou l’infirmière vous tend un ECG des plus complique?) au plus expert des urgentistes. Ci-dessous, un nouvel algorithme relativement direct, simple et clair, qui nous permet de revoir le diagnostique mais également l’approche thérapeutique.